Tournoi de brassage, 19 novembre : les M17 font sensation !

Après un premier tournoi de brassage très positif, organisé à Meyzieu le dimanche 15 octobre dernier, Coralie, Coline, Eléa (blessée), Élodie, Gala, Laura, Lola, Lucile, Natacha, Perla et Salomé ont repris la route : direction Pont-de-Cheruy pour un second tournoi, fort en émotion ! Leurs coachs vous racontent …

« Depuis notre dernier tournoi, le travail à l’entraînement a notamment été axé sur la réception et le service, domaines dans lesquels l’écart avec les équipes des niveaux supérieurs s’est révélé important. L’enjeu de ce deuxième tournoi est donc, d’une part, de confirmer les progrès constatés lors du premier tournoi et, d’autre part, d’afficher une progression dans les domaines techniques travaillés depuis.

Premier match : CAVJ – ASVEL, 2-0 (15-6/15-9)

L’horaire matinal de notre premier match contre CAVJ semble gêner nos joueuses qui ne parviennent pas à donner leur pleine mesure. Bien que le contenu du match soit intéressant, nos services sont défaillants et nos filles sont trop hésitantes. La défaite en deux sets secs rappelle l’importance d’un engagement maximal pour espérer des résultats !

Deuxième match: ASVEL – DARDILLY 2, 2-0 (15-10/15-11)

Le second match se présente et il s’agit ni plus ni moins que de l’équipe de Dardilly 2 qui nous avait « polytraumatisés » à deux reprises l’année passée. Nos joueuses, loin d’être inhibées, démarrent pied au plancher et agressent au service la réception adverse. Les phases de jeu ne sont pas toujours académiques mais dénotent une réelle combativité et l’envie de vaincre le signe indien. Le match est remporté deux sets à zéro : nos joueuses réalisent alors qu’elles ont définitivement passé un cap et que d’autres perspectives s’ouvrent à elles.

Troisième match : TASSIN – ASVEL, 0-2 (10-15 / 6- 15)

Le troisième match contre Tassin se joue en début d’après-midi, la digestion s’est visiblement bien passée et nos joueuses démarrent fort, créant dès le départ un écart significatif au tableau d’affichage. Nous procédons alors à différents changements et les joueuses entrantes montrent autant d’engagement et de réussite dans le jeu qu’auparavant dans leurs encouragements. L’état d’esprit du groupe est excellent et le match est remporté deux sets à zéro.

Quatrième match : DARDILLY 1 – ASVEL, 1-2 (15-4 / 11-15 / 8-11)

Arrive alors notre dernier match, c’est un peu un remake de David contre Goliath, puisque se dresse devant nous Dardilly 1 qui a étrillé toutes les équipes et dont les ambitions sont ni plus ni moins de terminer première du niveau 1. Pour rappel, l’année dernière, notre équipe a terminé avant-dernière du niveau 3 !!!

Lors du premier set, notre équipe, extrêmement appliquée, se bat sur les services lourds adverses et parvient à produire de belles phases de jeu mais malheureusement insuffisantes pour déstabiliser notre adversaire. Le score lourd de 15-4 ne rend pas honneur à nos joueuses mais semble confirmer l’écart de niveau avec notre adversaire.

Le second set démarre et, loin d’être abattues, nos joueuses agressent littéralement au service la libéro de Dardilly et font voler en éclat les schémas tactiques adverses. S’ensuit un festival de défenses, de réceptions et d’attaques réussies. Le temps semble suspendu, une foule de spectateurs s’est agglutinée autour du terrain et assiste éberluée à ce que d’aucuns semblaient impossible. Nos joueuses évoluent à un niveau jamais vu jusqu’alors et s’adjugent ce deuxième set 15-11 dans une ambiance de folie.

Le dernier set se joue en 11 points et l’ASVEL gagne le droit de servir.

A l’instar du second set, Perla puis Lucile réussissent des séries de services, Dardilly ne comprend pas ce qui lui arrive et commence à jouer « petit bras », certaines joueuses adverses servent à la cuiller … Loin de relâcher leur concentration, nos passeuses Natacha et Coline distillent des caviars bien exploités par Salomé et Coralie. Nos joueuses s’arrachent et remportent le set 11 à 8, s’ensuit une explosion de bonheur collectif, Goliath est terrassé par un David tout de vert vêtu !

Bravo les filles ! Ne vous endormez néanmoins pas sur vos lauriers, il y a entraînement cette semaine !

Rahma et Paul (co-entraîneurs des M20/M17) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *